Acte 20 – Les Gilets Jaunes de Lyon – Samedi 30 mars 2019



⭐ Contact photo/vidéo:
+33 0621049470
Mail: tarubi01@hotmail.com

⭐ http://tarubi.tumblr.com/

⭐ instagram: @tarubiwahidmosta/ @thelifebytarubi

⭐ facebook.com/tarubicapoeira / facebook.com/tarubi1

⭐ IMDB: http://www.imdb.com/name/nm1910308/

⭐ Allociné: www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=129681.html

⭐ Youtube: www.youtube.com/user/tarubi

⭐BIOGRAPHIE :

Tarubi Wahid Mosta est un amoureux de l’image en mouvement.
Dans le salon de télé des foyers de la DA.S.S. depuis tout jeune, Tarubi dévorait Série TV et Dessin Animé.
Il dĂ©couvre le Grand Ecran grĂące Ă  son cousin Albert Khyar, ce dernier le conduit au CinĂ©ma le weekend, c’est ainsi que le 7e Art devint son grand amour.
Une passion qui s’exprime en tant que ComĂ©dien avec au dĂ©but l’équipe KourtrajmĂ©, qu’il relance avec Kim Chapiron & Romain Gavras, Kim Chapiron signera le court mĂ©trage «Tarubi l’Arabe Strait». Au Casting, Mathieu Kassovitz qui a prĂ©senta Kim Ă  Tarubi sĂ»r le tournage du clip «Ya’» du groupe Saian Supa Crew . Tarubi y Ă©tait cadreur, il utilisait les 1er CamĂ©ra MiniDv NumĂ©rique. Ce qui lui a donnĂ© envie trĂšs vite de rĂ©aliser des mini-mĂ©trages.
AprĂšs avoir jouĂ© dans quelque long MĂ©trage «L’amour aux trousses», «L’Âge d’homme», «Sheitan» et Tarubi participe au Moyen-mĂ©trage «LĂ©gende du Sang» de Julien Seri avec qui il signera en 2015 l’idĂ©e originale du film «Night Fare». Tarubi se divertit en organiser plusieurs soirĂ©es Avant PremiĂšre de CinĂ©ma «Blueberry», «Sheitan», «Mesrine» 2000, il est personnel trainer de Vincent Cassel sĂ»r «OcĂ©an ‘s 12» et «Agent Secret». Il Ă©tait aussi chorĂ©graphe Capoeira sur «OcĂ©an ‘s 12» Ă©galement pour « Whatever » clip de Tina Turner & Abada Capoeira, ainsi qu’un Ă©pisode d’une sĂ©rie TV Française « Le juge est une femme »
Tarubi pratique la Capoeira depuis 1995, il a donnĂ© des cours Ă  Paris pendant plus des Dix ans, d’abord comme assistant puis comme instructeur. Tarubi a Ă©tĂ© deux fois absolu champion d’Europe. Et a remportĂ© de nombreux prix en Capoeira, notamment en Chant, dont il doit enregistrer son 1er Album de musique de Capoeira au sein de la fĂ©dĂ©ration international «AbadĂĄ-Capoeira» prĂ©sidĂ©e par Mestre Camisa, qui est Ă©galement le maitre de Tarubi.

2006 Tarubi saute le pas et commence avec son appareil photo Ă  montrer sa perception du monde. Entre Paris, sa Banlieue, Toulon, Montpellier, Tarubi grandit sans attache jusqu’Ă  dormir dans les rues de Rio de Janeiro.

NĂ© en 1980, il a Ă©voluĂ© dans l’univers de ce qu’on appelle Geek aujourd’hui. Le CinĂ©ma d’Hollywood, le CinĂ©ma de Hong Kong dont il avait crĂ©Ă© une collection avec son ami Dinga Bakaba, la Bd, les comics amĂ©ricains, Marvel surtout, et Batman, les romans de Jules Verne et Stephen King. La musique de John Williams ou Joe Hisaishi, les films d’animation de Miyazaki, Disney, Pixar


Tout ceci constitue l’univers visuel de Tarubi, mais aussi la Culture Africaine, Afro du BrĂ©sil ou des USA. MĂȘme si le noir et blanc Ă  ce cotĂ© inĂ©galable, Tarubi est un amoureux des couleurs positives « Le monde est suffisamment dark et problĂ©matique pour en ragouter une couche». L’expĂ©rience de se retrouver au milieu de l’attaque terroriste de Nice lui a ĂŽtĂ© l’idĂ©e de faire du photo reportage ou travailler pour Les chaines d’Informations.
Les photos de Tarubi sont instinctives et sensorielles. , elles naissent d’un dĂ©sir d’expression et de frustration pouvoir partager sa vision du monde.